19 mai 2020 – Lettre aux habitants












LETTRE COMMUNALE : nouvelles de la commune

Crise sanitaire Coronavirus : les masques

Un grand merci à Madame Martine Vassal, Présidente de la Métropole et du Conseil départemental, qui a alloué à toutes les communes des Bouches-du-Rhône des masques lavables pour les habitants de la commune, en cours de distribution.

Ces masques, ont été testés (90% de protection, après trente lavages la filtration n’est plus garantie).

Bel exemple de la capacité de réaction du niveau local.

Nous attendons toujours les dispositifs promis par le gouvernement… !

Conseil municipal

Le conseil municipal va pouvoir enfin se réunir le samedi 23 mai à 11h. Afin de pouvoir respecter les mesures barrières, le conseil se réunira au restaurant scolaire, avec une capacité d’accueil du public de huit personnes maximum. Si vous souhaitez y assister, inscrivez-vous en mairie.

Suite au stupide décret de décembre 2019 promulgué par le gouvernement imposant maintenant la parité au niveau des adjoints municipaux (auparavant cela ne concernait que la liste du conseil municipal), nous ne pourrons plus avoir trois adjointes femmes et un adjoint homme (comme à l’heure actuelle). Cela va nous obliger à nous séparer de l’une de nos adjointes qui a jusqu’ici mené sa délégation avec compétence et engagement. Là encore, les décisions « pondues » par des technocrates ou des féministes ne prennent pas en compte les problématiques de la ruralité et la difficulté de trouver des personnes qui veulent et peuvent s’investir.

Par ailleurs, le budget ne sera pas voté au cours de ce conseil municipal car nous manquons de lisibilité au niveau des dotations de l’Etat, des compensations de la crise Coronavirus et des dispositions des suppressions de la taxe d’habitation.

École du village

Après avoir concerté les services de l’Etat, de l’Académie, les enseignants de l’école de Cornillon-Confoux, pris en compte les retours de l’enquête en direction des parents d’élèves, la problématique du « retour au travail » mais aussi l’évolution de la pandémie sur la commune de Cornillon-Confoux, sur son territoire et sur le département. J’ai décidé de rouvrir l’école le lundi 25 mai et ai pris un arrêté en ce sens.

Bien évidemment il s’agit de respecter scrupuleusement les termes du protocole sanitaire fourni par le gouvernement, ce qui entraine la réduction de la capacité d’accueil de l’école à un maximum de quarante enfants et la fermeture du restaurant scolaire.

A la charge de la directrice de l’école de mettre en place, si nécessaire, un principe de rotation des familles et d’organiser les plannings d’accueil des élèves selon ce principe. Je fais appel à l’esprit civique et solidaire de tous les parents d’élèves pour laisser la priorité aux familles don les deux parents travaillent et qui n’ont plus de solution pour faire garder leurs enfants.

Je précise qu’on ne peut toujours pas tester les personnels municipaux et enseignants.

Il est bon également que les parents d’élèves sachent que depuis le 11 mai, date de déconfinement et de réouverture officielle de l’école primaire, plus d’une cinquantaine des écoles qui avaient ouvert ont été obligées de refermer pour suspicion de contamination (cf. statistiques officielles).

Animations et festivités de l’été

A ce jour, toutes les manifestations de juin, juillet et août sont annulées.

Pour le moment, seule la venue du Grand Orchestre Philarmonique Provence Méditerranée le 29 août est envisagée – à confirmer selon l’état sanitaire du pays.

Pour la suite, nous réfléchissons, si nos moyens financiers le permettent, à une « mini-fête » du village en septembre afin que les Cornillonnais puissent se retrouver pour engager de manière joyeuse et conviviale la prochaine rentrée qui je l’espère pourra se faire dans des conditions normales.

Sur ce message d’espoir, je vous souhaite de rester en bonne santé, vous invite à rester prudent et à continuer à prendre soin de vous et de vos proches.

Très cordialement,

Daniel Gagnon

Maire de Cornillon-ConfouxVice-Président de la Métropole Aix Marseille Provence

Réunion du conseil municipal samedi 23 mai 2020


Le conseil municipal est convoqué samedi 23 mai 2020 à 11h00
dans la cantine municipale – groupe scolaire Igor Mitoraj
Compte tenu des recommandations du conseil scientifique Covid-19, le nombre de personnes présentes dans le public sera limité à 8 (huit). les personnes souhaitant réserver leur place peuvent le faire en contactant la mairie et en laissant leur nom et coordonnées.

ORDRE DU JOUR :

1. Désignation d’un secrétaire de séance
2. Election du maire
3. Fixation du nombre d’adjoints au maire
4. Election des adjoints au maire
5. Tableau du conseil municipal
6. Désignation des membres du C.C.A.S.
7. Délégation du conseil municipal au Maire
8. Indemnités de fonction des élus
9. Questions diverses



22 Avril 2020 – Lettre aux habitants


LETTRE COMMUNALE : Informations crise sanitaire Coronavirus









Chères Cornillonnaises, chers Cornillonnais,

Dans un premier temps, notre priorité a été de remettre le plus rapidement possible les services publics communaux essentiels en marche. Nous vous en avons informés dans la gazette de mars.

Aujourd’hui, face au grand vide organisationnel de l’action gouvernementale, en tant que maire, je me dois de prendre le « taureau par les cornes » et d’avancer.

Nous nous sommes procurés masques et équipements pour que le personnel puisse travailler en toute sécurité, en respectant les mesures barrières : dès le 27 avril les services communaux redémarreront normalement.

Ceci en accord avec les personnels qui malgré le confinement n’ont subi aucun préjudice financier jusqu’ici et que nous remercions pour leur réactivité dans cette reprise.

La mairie sera ouverte tous les matins de 9h00 à 12h00 du lundi au samedi inclus.

Tous les services administratifs (état civil, urbanisme, etc.) reprennent, ainsi que La Poste.

Le ramassage des ordures ménagères reprend ses horaires habituels.

Les personnels de l’école, après avoir désinfecté l’école, ont été déployés sur d’autres tâches, en l’occurrence le ramassage des déchets sur les bords des voies communales.

J’en profite pour ouvrir une parenthèse pour m’insurger une nouvelle fois contre ces actes d’incivisme qui consistent à ne pas ramasser les déjections canines dans le village ou à jeter lingettes, cannettes, paquets de cigarettes, etc., lors de promenades ou depuis les fenêtres des voitures… mais aussi contre ces actes, que je qualifierai de « vandalisme », qui consistent à venir déposer ses encombrants en rase campagne (décombres, morceaux de salle de bain, meubles…). Une honte ! Actes indignes de Cornillonnais, pour nous qui sommes attachés à notre environnement et la propreté de la commune !

Je ne suis pas le seul maire à ressentir un grand sentiment de solitude… et nous nous fédérons, amis maires, Conseil Départemental et Régional, pour vous apporter des réponses, des solutions.

Par nos actions, nous avons déjà pu nous procurer des masques (en nombre encore insuffisant, car nous pouvons redémarrer nos services, mais nous ne pouvons pas fournir l’école… par exemple), nous avons fait rouvrir la déchetterie (la déchetterie de Grans-Cornillon sera ouverte tous les mercredis et samedis de 10h00 à 16h00 à partir du 27 avril idem pour Miramas le mardi et jeudi si le vendredi est férié).

Nous avons formé un groupement avec d’autres communes pour commander des masques agréés pour nos administrés (que nous paierons bien sûr avec les deniers communaux… je doute que l’Etat nous les rembourse). Nous réfléchissons à la création d’antennes de dépistage du Coronavirus qui pourraient permettre à la population de se faire tester, pour cela, nous essayons de développer un partenariat avec les laboratoires, de trouver des financements…

L’annulation des manifestations festives jusqu’au 20 juillet, même si elle est bien sûr évidente sur un plan sanitaire, va avoir de lourdes conséquences sur l’économie de la commune.

Les commerçants de Cornillon n’échappent déjà pas à ces répercussions financières. Nous ferons le maximum pour les aider (exonération des loyers, création de petits évènements…).

Si nous voulons garder nos commerces et professions libérales, il faudra les aider à relancer leur activité, à les diversifier, à les élargir (c’est dans cet esprit que nous avons maintenu et étendu le petit marché du mardi espérant ainsi fidéliser les Cornillonnais sur le village).

Il faut savoir que la commune subit aussi un véritable manque à gagner : exonération des loyers des commerçants, pas de location des gîtes, pas de location de l’Espace Piele, pas de récupération des taxes d’équipement (liées aux autorisations d’urbanisme qui sont aujourd’hui à l’arrêt), diminution ou gel des subventions (le Département et la Région ont les mêmes problèmes que nous…) donc, demain, les subventions vont baisser… ce qui induit pour la commune de fonctionner sur le seul budget communal.

Pour éviter les incidences sur la fiscalité, l’heure est donc à l’économie ! D’autant que tout ce que nous faisons aujourd’hui, nous le faisons déjà sur les deniers de la commune (donc, vos deniers !). Malgré les effets d’annonce, le gouvernement ne donne RIEN…RIEN comme informations fiables mais aussi RIEN comme aide… il faut qu’on se débrouille nous-mêmes…

Sachez que nous faisons le maximum avec les moyens dont nous disposons pour assumer nos responsabilités de service public.

A ce propos, nous avions anticipé un été « à risque » d’incendie et nous avons engagé avec la Métropole (cela était prévu avant la crise sanitaire) un grand chantier de débroussaillement et d’éclaircissement du massif forestier qui s’étend de la Touloubre aux Ecuries de Riboulam, en passant par l’Espace Piele. Ceci afin de créer un coupe-feu et un accès pompiers pour protéger des incendies le quartier résidentiel du Belvezet ainsi que le village.

En ce moment il est donc préférable d’éviter de se promener dans ce périmètre car de gros engins y travaillent.

En vous souhaitant la meilleure santé possible, à vous et à vos proches,

Très cordialement.

Daniel GAGNON,

Maire de Cornillon-Confoux,

Vice-président de la Métropole Aix-Marseille Provence

Le printemps au jardin partagé

Message du 20 avril 2020

Le jardin partagé continue paisiblement son chemin printanier.
En mars, les élèves de GS-CP avaient retourné et passé le compost, ils l’avaient mis dans les bacs qui accueillent maintenant les salades… et les salades semblent bien en profiter. Merci à Jean-Marie Cometto d’être venu les planter pendant le confinement… et d’avoir aussi dégagé la permaculture.
D’ailleurs, au milieu de la permaculture, on peut voir les deux magnifiques chardons marie que Jean Marie a laissé pour nous montrer à quel point cette plante (dont le cœur est comestible) est vivace !
Une promenade furtive dans le jardin permet de voir que les abricotiers sont pleins de futurs fruits… dont nous nous régalerons fin juin … si tout va bien !
Les fèves peuvent être ramassées (certains s’en sont déjà chargé… il faudra avoir un peu de patience pour en cueillir d’autres encore).
Le blé semé cet hiver pousse… tranquillement.
Les petits arbres plantés l’an dernier ont l’air de vouloir pousser… attention de ne pas les piétiner…
L’arrosage naturel de cette semaine va leur faire le plus grand bien !

Portez-vous bien et à bientôt je l’espère.

Lydie

Avis à la population : Intempéries du 23/10

PROCEDURE DE RECONNAISSANCE EN ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE

Les habitants ayant subi un sinistre du fait des évènements climatiques des derniers jours doivent se faire connaitre en mairie.


A l’appui de votre signalement, merci de préciser :

  • nom, adresse et coordonnées
  • nature des dégâts subis et causes (ruissellement, foudre,
    glissement de terrain,…)
  • photographies
  • devis estimatif des dégâts subis (si possible)

Il vous est rappelé que cette déclaration ne vous soustrait pas à votre obligation de déclarer votre sinistre auprès de votre assureur.
Merci de votre compréhension.

Un été riche en activités culturelles et festives !

Pour la première fois à Cornillon, nous recevrons le 31 août un Orchestre Philarmonique ! Il s’agit de l’Orchestre Philarmonique de Provence Méditerranée, dirigé par Jacques Chalmeau. Cinquante musiciens avec au programme Brahms, Mendelssohn et Schumann. C’est un évènement exceptionnel GRATUIT qui se déroulera au théâtre de verdure dans la cour de l’école. Un autre grand évènement se déroulera le 11 juillet, dans le cadre du festival Marseille Jazz des 5 continents. La cour de l’école accueillera le concert de jazz de trois immenses musiciens mondialement connus à savoir Nino Cinelu, Chris Minh Doky et Biréli Lagrêne : GRATUIT ! Et pour conclure, pour la 2ème année consécutive, le festival de la Roque d’Anthéron se délocalisera à Cornillon le samedi 10 août, sur la place de l’horloge. Là encore l’accès sera GRATUIT. Belle saison estivale, bel été !